« Je dis stop au coût de pompe »

Une fois n’est pas coutume, « Je dis stop au coût de pompe » est une opération contre la hausse du prix du carburant lancée par l’association 40 millions d’automobilistes.

Il s’agit que chaque automobiliste envoie ses tickets de carburant au président de la république. Le but est d’inonder l’Elysée de ticket de caisse…

Écrire au président est gratuit, n’affranchissez pas la lettre :

M. Emmanuel Macron, Président de la République (Personnel)
Palais de l’Élysée
55 rue du Faubourg Saint Honoré
75008 Paris

L’association propose une lettre à télécharger pour accompagner le ticket de caisse.

Personnellement, nous avons choisi d’envoyer chaque ticket séparément (et non une enveloppe groupée) et sans la lettre, qui ne nous parle pas, mais avec un petit mot d’accompagnement expliquant notre situation (zone de vie, absence d’alternative à la voiture individuelle, notre nombre de kilomètres par mois… ) et les conséquences de cette hausse sur notre vie.

En plus, soi disant que cette hausse est dans un but écologique… Il me semble que vu mes choix de vie depuis 20 ans, très engagés dans l’Environnement, Décroissance, Permaculture etc… je suis bien plus écologique que lui et ses mesures…

Cas pratique :

Là où nous vivons, en zone très rurale – une des zones les plus rurales de France – nous avons besoin de la voiture. On fait entre 1 500 et 2 000 km par mois entre les activités des enfants, les rdv médicaux, les courses… On ne fait jamais de sorties « plaisir », genre pour une balade, une visite ou voir les copains. Y a pas le budget. Il n’y a que peu de transports en commun et les seuls existants ne vont pas du tout, les arrêts et les horaires sont très largement insuffisants et tellement loin de la réalité et besoin des habitants !!

Pour un rendez vous par exemple sur G (notre préfecture. 25 km de notre domicile) à 15h (la danse de Minilouve) :
Aller : départ à 12h35 (à l’arrêt qui est à 11 km de chez nous) arrivée à G. à 13h30.
On tue le temps à G en attendant… A la limite si la médiathèque est ouverte, on peut y aller.
Retour : départ de G. à 18h25 pour arriver à l’arrêt 11 km de chez nous à 19h20.

  • On fait comment pour les 11 km qui nous séparent de l’arrêt ?
  • Je fais comment avec une Minilouve de 6 ans et son petit frère de moins d’1 an, à traîner en ville toute une après midi à tuer le temps, pour une activité danse d’une heure ? avec les sacs de changes pour bébé et le sac de danse de Minilouve, et les goûters ? Et si médiathèque, je porte en plus des livres… Et l’été, on peut encore être dans un parc, mais l’hiver, quand il pleut ou qu’il fait – 15°C ?
  • Puis, à faire que marcher et marcher, pour aller d’un point à l’autre (genre l’arrêt de G à la médiathèque, puis à la danse), ma gamine est HS avant même d’avoir fait son cours de danse. Et ensuite, à devoir marcher de la danse à l’arrêt pour le retour, je n’imagine même pas. Avec un bébé qui pleure car il en peux plus non plus, qu’il a besoin de son calme et de se reposer, et moi blindée de sac à porter…

Pour un rdv avec la sage femme un mardi à 10h à G pour suivi gyneco :
Aller : départ arrêt 11 km de chez nous à 6h30 – arrivée G. 7h35. On (bébé et moi) restons à poireauter devant chez la SF jusqu’à ce qu’elle ouvre… J’ai pas les thunes pour aller prendre un café dans un bar.
Retour : départ 12h25, arrivée à l’arrêt (11 km de la maison) 13h30.

Pour le cours d’équitation à 10km de chez nous : aucune liaison possible.

Pour un rdv avec notre médecin à M. (48 km de chez nous) à 10 h en semaine : alors ce n’est pas possible.
La ligne ne circule que les mercredi et vendredi. Le 1er départ  à l’arrêt le plus proche (13.2 km du domicile) 8h45 pour arriver à M. à 16h50 et il n’y a pas de retour !!!!
Une solution pourrait peut être se trouver en passant par plusieurs lignes avec des correspondances. Je n’ai pas envie de chercher et ce serait la méga merde…

Autre cas : un ami de ma Loovado est scolarisé. Il va au collège en bus. Il rate systématiquement la 1ère et la dernière heure de cours, à cause des horaires de bus. Ah ah ah ah ah…

Le covoiturage, c’est mort… Faut il encore trouver une personne qui va au même endroit, partant du même endroit (ou tout près) aux mêmes créneaux horaires. Et si c’est une mère de famille, faut il encore suffisamment de place dans sa voiture… Moi j’ai 3 enfants…

Bref, le gouvernement se fout royalement de nous….

Imala, La Louve Tisseuse

Je chemine entre l’accompagnement de mes enfants avec bienveillance, l’instruction en famille, l’éco-habitat, la culture de la terre, l’art (peinture sur soie et bois), la spiritualité, l’humain, le féminin sacré…

Femme, Épouse, SoeurCière, Mère de 3 enfants - Loovado (2005), Minilouve (2012) et Ptitloup (2017) en unschooling depuis toujours.

Thérapeute Holistique & Praticienne et Enseignante Reiki Usui et Shamballa
Formatrice-Animatrice en Permaculture / Permaculture Humaine.
Webmaster - Création et maintenance de sites internet.
Auteure - auto édition (livres en cours de parution).

erika.tombolatogadoum.fr
Centre Permacole Imala
Toile de Vies d'une meute en liberté

Les derniers articles par Imala, La Louve Tisseuse (tout voir)