Le sentier d’interprétation de la lande du Puy de la Croix (Vassivière 23)

Cet après-midi, nous avons profité du beau temps pour faire une balade. Les petites louves sont chez leur papa.

Cap sur le Lac de Vassivière et son SENTIER D’INTERPRÉTATION DE LA LANDE DU PUY DE LA CROIX sur la plateau de millevaches (23).

Mr Loup avait entendu sur France Bleue Creuse, une émission durant une semaine dédiée à ce sentier (émission du 24/09 #1émission du 25/09 #2émission du 26/09 #3émission du 27/09 #4émission du 28/09 #5).

La mise en eau du lac de Vassivière a englouti 8 villages dont celui qui lui a donné son nom. Ce sentier, à travers sa légende et ses pierres sculptées, raconte son histoire…

Nous affectionnons particulièrement ce coin de Creuse. Nous n’avons jamais fait ce sentier ! Nous y allons en éclaireurs. Notre premier sentiment à notre arrivée a été de l’étonnement : le niveau du lac est vraiment très très bas !! Alors, en effet, à cette époque il est toujours assez bas, mais là il l’est bien plus qu’à l’accoutumée !

Lac de Vassivière – arrivée parking des rives – Crédit photo Imala

C’est vraiment attrayant, les sculptures sont magnifiques, les paysages splendides.

Le seul ‘hic’, le parking est mal indiqué, nous étions alors garé en face du sentier, sur le seul parking que nous avons trouvé. Nous avons donc débuté le sentier par la troisième pierre… Nous sentions bien qu’il nous manquait un bout de l’histoire… Ce n’est que lorsque nous avons fini notre boucle, fin qui nous a amené au « bon » parking, que nous avons vu le panneau explicatif et une boîte « servez-vous » avec la brochure (nous l’avions imprimée)… et les pierres manquantes… Lorsque nous irons avec les filles, nous serons au point !!

Avant d’y aller avec elles, nous leur expliquerons l’histoire du lac, les villages engloutis, le barrage hydraulique… afin qu’elles comprennent la légende. Mais aux différents points de vue, des panneaux expliquent l’avant/après et sont accompagnés de photos ou dessins. Le sentier est vraiment très bien fait.

Le lac de Vassivière – Photo prise par drone par Mr Loup

 

Vassivière, Sentier du Puy de la Croix – 10/2018. Crédit photo Mr Loup

 

Vassivière, Sentier du Puy de la Croix – 10/2018. Crédit photo Mr Loup

Les pierres sculptées

La Légende – La Poursuite du Puy de la Croix

C’était voilà bien longtemps. Le lac n’existait pas bien sûr, et les villageois vivaient dans la vallée. Mais, depuis plus longtemps encore, une meute d’hommes courrait derrière elle : des saisons, des siècles… Depuis toujours, peut être…

Certains, les plus nombreux, affirmaient qu’elle était une déesse aigrie et rendue malfaisante, utilisant ce qu’il lui restait de pouvoir pour nuire au peuple du Plateau. Ceux-ci menaient la traque. Mais d’autres, à l’opposé, plus rares, voyaient en elle l’incarnation d’une femme fée désireuse d’apporter les moissons les plus abondantes et fécondes.

Parvenue à un petit étang, la femme-cavale dégrafa sa tunique et plongea jusqu’au cœur des eaux, aussi à l’aise qu’une sirène.  Soudain, elle fût hors des ondes et marcha vers la horde de ses poursuivants, leur murmurant dans un souffle de brise : « Si vous avez aimé ma première danse, celle qui nous vient des eaux, suivez-moi. Nous irons ensemble jusqu’à la cime du Puy ».

A la roche carrée, elle s’arrêta et se mit à danser, écrasant de ses talons les myrtilles qui croissaient là. Le jus coulait et venait se déverser dans la vasque que les siècles avaient creusée. « Si vous avez aimé ma deuxième danse, dit elle, buvez le vin clairet, il vous donnera l’imagination nécessaire pour oser des lendemains différents ». Ils ne furent pas nombreux à goûter le breuvage.

Elle entraîna ceux qui s’attachaient encore à elle, vers la tourbière. « La troisième danse, claironna la fée, ce sera une bourrée, les touradons de canche bleue nous l’impose. Bondissez donc de molinie en molinie pour traverser ». Elle s’élança. Dix, douze hommes, pas plus, les plus jeunes, les plus agiles, les plus rêveurs aussi, firent de même, cabriolant en chantant avec elle sur les touffes branlantes.

La lande, dit elle, nous attend. « J’y ai gardé mes moutons, antan. Je vous conduirai jusqu’aux genévriers. Un seul d’entre vous y pénétrera avec moi. Ce sera le premier qui répondra à l’énigme que je poserai. Observez attentivement le paysage. Il contient la solution ». Ils escaladèrent le Puy en file de loups.

Lorsqu’ils furent au hallier, elle parla. « Voici mon énigme, quoi dans ces trop ou ces trop peu, fera la fortune de ceux qui, envers et contre tout, s’acharnent en ces lieux ? » Le plus jeune s’avança et dit « Je pense connaître la réponse à ton énigme. C’est le vent maîtrisé, ce sont les eaux rassemblées et mêlées en une petite mer, qui nous sauveront de l’oubli et du dénuement. » Elle lui dit « Viens, tu seras à jamais mon époux ».

La légende veut qu’ils se soient aimés au cœur du bosquet. La fée devenue femme aurait prédit à son compagnon qu’un jour, les hommes planteraient d’autres croix dont les branches tourneraient à tous les vents et que la force des eaux maîtrisée, au fond de la vallée, comme des centaines de roues de moulins réunies, seraient autant de sources inépuisables d’énergies…

C’est ce que dit la légende, ici de plus en plus, nous y croyons…

Vous pouvez retrouver cette légende, accompagner des jolies illustrations des pierres sculptées et du plan des lieux, ici (et télécharger la brochure) : site du lac de Vassivière – Sentier du Puy de la Croix

PS : sur la brochure la pierre de la bergère est après celle de l’ascension, or sur les lieux, c’est le contraire. Mais, ça ne modifie rien, surtout qu’aucun texte n’est associé à la bergère….

Un peu d’histoire…

Lire…

Visionner…

Imala, La Louve Tisseuse

Je chemine entre l’accompagnement de mes enfants avec bienveillance, l’instruction en famille, l’éco-habitat, la culture de la terre, l’art (peinture sur soie et bois), la spiritualité, l’humain, le féminin sacré…

Femme, Épouse, SoeurCière, Mère de 3 enfants - Loovado (2005), Minilouve (2012) et Ptitloup (2017) en unschooling depuis toujours.

Thérapeute Holistique & Praticienne et Enseignante Reiki Usui et Shamballa
Formatrice-Animatrice en Permaculture / Permaculture Humaine.
Webmaster - Création et maintenance de sites internet.
Auteure - auto édition (livres en cours de parution).

erika.tombolatogadoum.fr
Centre Permacole Imala
Toile de Vies d'une meute en liberté

Les derniers articles par Imala, La Louve Tisseuse (tout voir)