Phonologie les alphas/Montessori – les consonnes courtes #05

Nous avions fait une petite pause depuis Noël. Mini n’était plus trop motivée, trop excitée par les fêtes, puis son cerveau saturait un peu, il avait besoin de décanter ses nouvelles acquisitions ! Mini était aux anges, car l’objectif qu’elle s’était fixé de savoir lire des petits mots pour Noël a été atteint : elle pouvait lire des mots de une à deux syllabes avec des consonnes longues.

Depuis 2 jours, nous avons repris nos petits moments de découvertes phonologiques avec les alphas et montessori 😀

Mini aime bien, et elle est très heureuse de ses progrès. Elle est marrante, même !

Je me demandais si elle aurait retenu les sons de toutes les consonnes longues vu avant Noël, avec aucun « entretien » durant 15 jours. Alors, hier, nous avons revu les sons des voyelles et des consonnes longues (f, j, l, m, n, r, s, v, z, ch) et elle les avait tous retenu !! Elle les a même bien intégré et les connaissait bien mieux que quand nous avons débuté notre pause. Je n’en suis pas étonnée, je sais bien que le cerveau a besoin de ce temps de « pause » pour justement intégrer solidement des nouveaux apprentissages.

Puis, elle a voulu directement qu’on voit des sons nouveaux, alors on a sorti tous les autres alphas, les alphas rockeurs, de la boîte et je lui ai donné le son de chacun : b, c, d, g, h, k, p, q, t, w, x… Elle répétait le nom et le son de l’alpha.

Puis, nous avons surtout fait un travail sur b et d. Et comme d’habitude, nous avons regardé leur écriture en cursive, façon montessori. Elle a tracé avec le doigt en suivant la lettre rugueuse et en répétant le son. Puis, elle a essayé de les tracer sur l’ardoise et sur son cahier. L’écriture cursive est assez difficile je trouve pour des jeunes enfants qui sont encore maladroits.

Ensuite, elle a voulu stopper : « maman, mon cerveau est fatigué avec tous ces nouveaux sons !! ». Alors, on a tout rangé et elle a sorti la peinture !

Le soir, au lit l’une contre l’autre, une fois le petit frère endormi et avant notre histoire du soir, elle a voulu lire son cahier de lecture des alphas (de la Catalane) et elle a voulu lire directement des mots et non des syllabes et enchaîner sur des mots avec les nouveaux sons vu le matin. Et à mon étonnement, elle a s’est souvenu de tous les sons des consonnes courtes, alors que nous les avions vu qu’une fois, et approfondi que b et d. Elle a donc lu des syllabes V+CC (le plus difficile je trouve dans ce sens) puis des mots avec des CC.

Ses yeux brillaient et envoyaient une nuée d’étincelles de joie. Elle s’est exclamée « ouiiii j’arrive à lire des mots, des vrais mots !!! ouiii je progresse super vite !!! Je vais le dire à mes deux papas !! Je vais descendre pour montrer à Mr Loup et je dirai à papa quand je le verrai ». Elle a pris son cahier, elle est descendu et elle a montré à Mr Loup toutes les fiches lues et lui a lu les mots de la dernière fiche, toute fière et heureuse.

Ensuite, nous avons regarder notre épisode des « Sisters » sur youtube (elle aime bien, ça lui fait penser à elle et sa soeur :P), puis lu notre histoire du soir, et dodo…

Aujourd’hui, nous nous sommes posé en fin de matinée, assez tard. Elle a sorti tous les alphas de la boîte, les a étalé et a associé à chaque alphas l’étiquette écriture cursive que j’ai fabriqué. J’ai sorti mon jeu de carte des alphas avec les écritures cursives, script, capitale, majuscules cursives. Je le lui proposerait si elle veut voir les autres formes d’écriture. J’avoue que je trouverai ça chouette, car peu de livres sont écrits en cursive, et si elle veut en lire, elle risque de galérer pour connaître les lettres. Elle est pour le moment bien plus à l’aise pour lire avec des lettres en alphas bien qu’elle connaisse les cursives. En fait, elle reconnait les cursives isolées, mais a du mal attachées entre elles.

Puis, elle a sorti la série Rose A de dictées muettes et y a joué. C’est sa soeur qui l’a aidée, bébé avait un gros besoin de moi.

Aussi, depuis quelques jours, nous jouons à un jeu de société tous les jours : Triomino, Specifics, Célestia…

Pendant ce temps, Loovado continue son cahier d’écrivain.

Imala, La Louve Tisseuse

Je chemine entre l’accompagnement de mes enfants avec bienveillance, l’instruction en famille, l’éco-habitat, la culture de la terre, l’art (peinture sur soie et bois), la spiritualité, l’humain, le féminin sacré…

Femme, Épouse, SoeurCière, Mère de 3 enfants - Loovado (2005), Minilouve (2012) et Ptitloup (2017) en unschooling depuis toujours.

Thérapeute Holistique & Praticienne et Enseignante Reiki Usui et Shamballa
Formatrice-Animatrice en Permaculture / Permaculture Humaine.
Webmaster - Création et maintenance de sites internet.
Auteure - auto édition (livres en cours de parution).

erika.tombolatogadoum.fr
Centre Permacole Imala
Toile de Vies d'une meute en liberté

Les derniers articles par Imala, La Louve Tisseuse (tout voir)