Livres Steiner-Warldorf

Mon (ancien médecin parti en retraite) était orienté médecine anthroposophique (et donc Steiner). Une amie est allée en école Steiner, enfant, elle en garde d’excellent souvenir. Une autre amie IEFeuse utilise principalement l’approche Steiner avec ses filles. Je ne m’étais jamais énormément penchée dessus avant que je sois confrontée aux difficultés de ma grande. En fait, je ne suis pas anglophone, et la majorité des écrits intéressants sur la pédagogie Steiner est en anglais. Je connaissais surtout la médecine et le jardinage anthroposophiques. C’est l’étude des intelligences multiples qui m’a amenée à aller vers Steiner. J’ai découvert que Steiner s’appuyait énormément sur les diverses intelligences et les 3 cerveaux. [En fait, c’est la pédagogie ‘classique » type EN qui s’appuie le moins dessus… ]. (Le livre des octofun explique très bien le fonctionnement du cerveau notamment dans le processus de l’apprentissage – https://octofun.org/).

Ce que j’aime/me parle chez Steiner-Waldorf :

la notion de rythme : les journées (et apprentissages) sont rythmées et ritualisées. Les apprentissages sont organisées selon un certain rythme, rythme respectant la maturation du cerveau et lui laissant des « pauses » pour intégrer. On vie et on aborde les apprentissages au rythme des saisons. C’est déjà un peu ce que nous faisons naturellement chez nous depuis une ou deux années. Mais pas autant que chez Steiner.

Les notions de rythme est importante : ça rassure ! Quand on parle de rythmes certains grincent des dents, surtout chez les unschoolers Mais nous sommes unschoolers et nous avons des rythmes de vie, non imposés mais qui se font naturellement (fourchette d’horaires de lever, de manger, de goûter, de sentir le sommeil arriver et donc de coucher) et nous avons nos petits rituels qui ponctuent chaque étape de la journée. Quand on parle de rythmes, on parle d’habitudes, de rituels, de repères. C’est tout cela le « cadre ». A mes enfants, dès bébé, j’explique et je préviens ce que nous allons faire dans la journée, et un rituel de vie se met en place, tout naturellement. Nous sommes soumis aux influences des rythmes naturels, aux énergies de la vie, qu’on en soit conscient ou pas !

En fait, le cerveau reptilien a besoin de cela pour se sentir en sécurité. Sans ce cadre rassurant, le cerveau reptilien est en stress et non disponible pour les « apprentissages » (c’est là que l’enfant est agressif, avec un comportement difficile). Quand le cerveau reptilien est en stress, il ne peut se connecter au cerveau limbique (cerveau émotionnel) qui si lui est en stress ne peut se connecter au néocortex (le cerveau pédagogique – apprenant) (http://youbrain.fr/les3cerveauxhttps://www.medecine-integree.com/les-trois-cerveaux/, https://www.paramedicalsaintsavin.fr/uploads/2017/08/Les_3_cerveaux_et_le_stress.pdf)

la connexion à la Nature : ses rythmes, ses composantes, ses énergies… Cela, ça convient énormément à l’écologiste dans l’âme que je suis, l’énergéticienne, la permacultrice, la païenne… 😉

l’art sous toutes formes. Les apprentissages, même dits fondamentaux, sont souvent liés à l’art (on part d’une histoire, d’une poésie, d’une chanson, d’un support visuel, on dessine beaucoup, on crée. Je trouve cela génial. L’art développe une certaine sensibilité et de multiples autres qualités. Ma Minilouve a une grande sensibilité, elle aime l’art. J’aimerai lui donner des outils pour continuer de nourrir cette partie d’elle.

la spiritualité. On peut faire Steiner sans la notion spirituelle. Mais, pour ma part, cette dimension me ravie. Pour moi, il est important d’intégrer une spiritualité dans la vie quotidienne. Attention, je fais une distinction entre spiritualité et religion. On peut être spirituel sans être étiqueté d’une religion (et religieux sans être du tout spirituel…. ). J’ai un chemin spirituel depuis toujours. Je vis ma spiritualité mais d’une façon intériorisée. Je n’en parle, pas, je ne la montre pas. Je ne sais pas trop pourquoi. J’ai souvent été incomprise., ça gêne… On passe vite pour un(e) illuminé(e). Avec mes filles, j’ai toujours fait très attention à ne pas les « endoctriner ». Je ne veux pas qu’elles croient et vivent une spiritualité par conditionnement ou par « force ». Je trouve que c’est quelque chose de très personnel. Et il est important pour moi qu’elles trouvent et choisissent leur propre chemin. Mes parents m’ont toujours expliqué toutes les religions, les philosophies spirituelles et m’ont toujours laissé mon libre-arbitre. Une croyance, ça ne s’impose pas ! Par contre, évidemment, je transmets de valeurs, elles émanent de moi, à travers mes savoirs-être et mes pratiques (mais justement, mes pratiques sont discrètes, sûrement trop). J’aimerai trouver le juste milieu, cette voie où je vis en lumière ma spiritualité et mes pratiques-rituels, apprendre cela à mes enfants, leur permettre de trouver les leurs sans « endoctriner ».

 

Bref, j’ai – alors – acheté des livres-ressources sur la pédagogie Steiner, des livres offrant un panel d’activités (je manque cruellement d’idées) !

 

  • Slow – 50 idées d’activités et activités pour une enfance au naturel – Isabelle Huiban

Un « petit » format, facile à prendre en main et à emporter avec soi ! Il se lit avec fluidité, avec des mini « chapitres ». Il est joli et empli de douceur. Les photos sont magnifiques. Il donne une multitude d’idées à piocher à notre gré 🙂

“Dès la naissance, l’enfant est connecté au monde et à la nature. Il peut en tirer une connaissance, une expérience et un épanouissement si nous, parents, lui apportons les outils nécessaires. Ce guide, inspiré par la pédagogie Steiner-Waldorf, aborde :

  • Les septaines dans la pédagogie Steiner
  • Être des parents Waldorf
  • Waldorf dans la maison – grandir dans un environnement accueillant et chaleureux selon l’esprit “Waldorfhome”
  • Recevoir une éducation respectueuse de son rythme d’apprentissages
  • Cultiver le rythme – vivre au rythme des saisons et des fêtes de l’année
  • Se connecter à la nature et prendre soin de la faune et la flore
  • Les activités manuelles et artistiques – Développer ses capacités artistiques et motrices. »

 

Un article sur Slow sur le site de Monique Chant des fées (que j’aime beaucoup) https://www.chantdesfees.fr/2018/10/30/slow-50-idees-et-activites-pour-une-enfance-au-naturel/

 

  • La pédagogie Steiner-Waldorf à la maison – Monique Tedeschi

Oui, c’est le livre de Monique de Chant des fées. J’aime tellement son site, il est doux, un brin féérique, magique. C’est ce qui émane beaucoup pour moi des personnes « Steiner » : la douceur. Mon ami Chamane (Willem, à forte orientation Steiner), mon amie Isabelle qui s’inspire énormément de Steiner dans l’accompagnement de ses filles, mon amie Anne qui était allée en école Steiner sont des personnes douces et  sensibles.

Bref, j’ai craqué et je me suis offerte son livre (bah oui, on n’est jamais mieux servi que par soi-même : je me fais donc des cadeaux !).

« La mise en place de la pédagogie Steiner à la maison :

  • les grands principes expliqués simplement
  • saison après saison : des jeux libres et créatifs, des comptines, des histoires à raconter…
  • de nombreux tuto (poupées en en laine feutrée, couronnes de feuilles d’automne… )
  • des pistes pour célébrer les fêtes, la vie, la nature… et réenchanter le monde ! »

Il est bien épais, ce livre, avec ses 317 pages !

Il est beau, mais vraiment beau !! Les illustrations sont belles, magiques et donnent envie. Elles sont pleines de joie, de délicatesse, de Vie. Moi qui ait un petit moral hivernal, ce livre m’a revigorée et donnée de l’énergie positive et dynamique.

J’aime les chapitres organisés par saisons, et pour chaque saison, Monique nous propose en lien avec la saison :

  • l’esprit de la saison
  • des histoires, des livres, des versets, des poèmes, des comptines, des chansons
  • des activités artistiques
  • les activités de saison
  • les fêtes de la saison, les équinoxes…
  • la table des saisons
  • les symboles  et décorations
  • comment fêter ces fêtes
  • des histoires pour ces fêtes
  • des rituels pour ces fêtes (tout simple)
  • des recettes de cuisine

Pour moi, ce livres est comme un « clef en main ». Avec 3 enfants, je n’ai plus le temps de chercher des informations, des activités, les mettre à notre sauce, les préparer/organiser. (j’en parle ici). L’approche de Monique est fidèle à la mienne. Son livre est donc une mine d’or en activités de saison. J’ai juste à ouvrir le livre et j’ai les activités.. J’ai juste à préparer un peu avant histoire de rassembler les quelques supports nécessaires et hop !

Ce livre est un énorme travail pour Monique, de compilation de ses recherches, ses activités, alors merci beaucoup !

Monique, à quand celui pour les ado ?? (quoi que celui peut très bien être utilisé avec des ado. Ma grande y trouvera son compte dans les diverses activités !)

Quelques images…

 

  • Mon cahier Steiner-Waldorf – Activités créatives au fil des saisons d’Isabelle Huiban et Mizuho Fujisawa

Celui est un cahier d’activités

– pour favoriser la motricité, la conscience du rythme, l’imagination (dessins de formes, jeux de mouvements, histoires à illustrer… )

– artistiques et artisanales en lien avec les saisons : bricolages, tricot, décoration de la maison, aménagement d’une table de saison, des recettes de cuisine…

Il est un bon complément au livre de Monique.

Quelques images…

 

Si je devais en conseiller un seul des trois livres, je proposerai celui de Monique, « La pédagogie Steiner-Waldorf à la maison », tellement il est complet.

Bien sûr, je présenterai sur le blog nos diverses activités réalisées, issues de ces ouvrages (ou pas !). D’abord, avec les filles nous allons regarder les différentes activités « d’hiver » et voir lesquelles donnent envie à nous trois ensemble ou à chacune séparément. Puis, je rassemblerai les « ingrédients » voulus si besoin

Imala, La Louve Tisseuse

Je chemine entre l’accompagnement de mes enfants avec bienveillance, l’instruction en famille, l’éco-habitat, la culture de la terre, l’art (peinture sur soie et bois), la spiritualité, l’humain, le féminin sacré…

Femme, Épouse, SoeurCière, Mère de 3 enfants - Loovado (2005), Minilouve (2012) et Ptitloup (2017) en unschooling depuis toujours.

Thérapeute Holistique & Praticienne et Enseignante Reiki Usui et Shamballa
Formatrice-Animatrice en Permaculture / Permaculture Humaine.
Webmaster - Création et maintenance de sites internet.
Auteure - auto édition (livres en cours de parution).

erika.tombolatogadoum.fr
Centre Permacole Imala
Toile de Vies d'une meute en liberté

Les derniers articles par Imala, La Louve Tisseuse (tout voir)