Gilets Jaunes – Action citoyenne

Défi des 30 jours 2018 : Samedi 17 novembre 2018

L’instruction en famille et le unschooling, c’est cela aussi : faire partie de la vie citoyenne, apprendre à réfléchir par soi-même, défendre ses droits, résister…

Aujourd’hui, nous avons bloqué un rond qui dessert une station Total (aire de repos des routiers) et accès voie express Guéret/Montluçon, à Parsac (23).

Nous étions une bonne trentaine, ce qui est déjà bien pour notre campagne creusoise, sur toute la journée. Les gendarmes sont venus assez régulièrement dans la journée, voir si tout allait bien et nous soutenir. Hé oui !

Nous y étions avec Ptitloup et Minilouve. Leur 1ère manif à tous les deux ! Voilà, ils ont fais un cours d’action citoyenne, de résistante pacifique.

La journée s’est bien passée, dans la joie et la bonne humeur malgré le froid, le brouillard et l’humidité. Ptitloup a été dans l’écharpe contre moi quasi non stop ou dans la voiture à jouer avec Mini : nous avions plié les siège arrière de la break pour leur faire un grand espace de jeux. Nous aurions aimé nous poser avec le poids lourd (en plus en travers il aurait bien bloqué le rond point). Mais il n’est pas en règle avec le CT qui n’est plus valide. Nous avons donc préféré éviter… Dommage, en plus, nous aurions été tout confort.

A notre arrivée, la consigne était de laisser passer tous ceux voulant se poser sur l’aire de repos, mais interdire l’accès carburant. Nous n’étions pas OK avec cela : l’objectif d’un blocage est de… bloquer ! Laisser les routiers et voitures accéder à la station ne rimait à rien. Nous allions partir sur une zone plus dure. Mais d’autres étaient d’accord avec nous. Nous avons donc tous décidés de bloquer totalement l’accès à la station pour tout le monde, les voitures comme les routiers (sf pour les routiers français pour l’aire de repos : ils vont aussi bloquer ce lundi, les secours, les infirmières). Les routiers devant faire leur pause chrono la ferait sur le bord de l’ancienne route longeant la voie express ou sur la bande de la RN145.

L’immense majorité des routiers étrangers nous soutenaient. Ils nous disaient que c’est en France que le carburant est le plus cher. D’ailleurs, ils ont une autonomie de réservoirs leur permettant de traverser la France sans passer par la pompe.

Nous avons eu affaire à 2 excités. Un nous a bien fait peur en démarrant vers nous et se stoppant à quelques centimètres seulement d’un de nous. Puis il vociférait et écrasait son klaxonne, nous faisant des fucks et avec un regard réellement méchant. Je me suis écartée avec les enfants. Les gendarmes sont arrivés pile poils à ce moment là. C’était en fin d’après-midi. Le mec s’est calmé et est parti. Et l’autre routier, un peu plus tard, pareil bien énervé a failli renverser un des gendarmes.

Mini a vu comment résoudre des conflits sans violence : dans notre camp nous sommes toujours restés polis, zen, joyeux et pacifiques ! Au « fuck » que certains nous faisaient, nous répondions par des sourires et des « coucous »… 😛

Imala, La Louve Tisseuse

Je chemine entre l’accompagnement de mes enfants avec bienveillance, l’instruction en famille, l’éco-habitat, la culture de la terre, l’art (peinture sur soie et bois), la spiritualité, l’humain, le féminin sacré…

Femme, Épouse, SoeurCière, Mère de 3 enfants - Loovado (2005), Minilouve (2012) et Ptitloup (2017) en unschooling depuis toujours.

Thérapeute Holistique & Praticienne et Enseignante Reiki Usui et Shamballa
Formatrice-Animatrice en Permaculture / Permaculture Humaine.
Webmaster - Création et maintenance de sites internet.
Auteure - auto édition (livres en cours de parution).

erika.tombolatogadoum.fr
Centre Permacole Imala
Toile de Vies d'une meute en liberté

Les derniers articles par Imala, La Louve Tisseuse (tout voir)